Published: Lun, Juillet 31, 2017
Sport | By Katia Genin

Week-end à oublier pour Buemi — Formule E

Week-end à oublier pour Buemi — Formule E

Le champion de la saison précédente de FE a finalement dû se contenter de la 11e place. Le Français remporte sa première victoire en Formule E, un premier succès pour sa jeune équipe également, Techeetah.

Avant la dernière course de ce soir, Sébastien Buemi se retrouve ainsi à 18 points de Lucas di Grassi; le Vaudois est donc condamné à l'emporter, tout en espérant une contre-performance de son concurrent brésilien. Le champion 2015/2016 a été disqualifié du premier ePrix de Montréal, à cause d'une monoplace trop légère. Je donnerai tout (dimanche) pour remporter les deux titres.

" Je félicite Lucas et Abt Audi Sport pour leur titre". Nous avons travaillé très fort, mais après avoir écopé de la pénalité (de 10 places sur la grille samedi), la disqualification a été très dure à encaisser. Deuxième après le changement de monoplace, JEV s'offrait la tête quelques tours plus tard après un dépassement sur Felix Rosenqvist. Il a devancé Sam Bird par 0,215 seconde, et Jean-Éric Vergne par 0,425.

More news: La pole position pour Vettel, les Ferrari devant — GP de Hongrie
More news: Angelina Jolie révèle souffrrir de paralysie faciale
More news: MONACO - Vasilyev: "Fabinho and Lemar will not leave"

De son côté, la course de Buemi s'est résumée à un léger contact ayant entraîné un passage obligatoire aux stands. "Il faut se concentrer sur la prochaine course et espérer un bon résultat". Mauvais timing pour un week-end définitivement noir, pour Buemi.

L'autre Techeetah de Stéphane Sarrazin, partie en première ligne, a résisté jusqu'au bout au retour de Buemi pour décrocher la troisième marche du podium.

Like this: