Published: Dim, Juillet 16, 2017
Sport | By Katia Genin

Romain Bardet remporte la 12e étape, Fabio Aru prend le maillot jaune

Romain Bardet remporte la 12e étape, Fabio Aru prend le maillot jaune

Aujourd'hui, on célèbre également avec Aru, cycliste dans l'équipe Astana Pro Team, pour sa performance à l'issue de la 12e étape du Tour de France qui lui a valu le réputé maillot jaune.

À l'arrivée des 214,5 kilomètres, Bardet a devancé de 2 secondes Uran et Aru. Au terme d'un final particulièrement difficile, le français a pris le meilleur sur ses poursuivants, prenant les 10s de bonification à l'arrivée. "Le Transalpin possède 6" d'avance sur Chris Froome et 25" sur Romain Bardet. Les douze fuyards s'appellent Stephen Cummings (Dimension Data), Cyril Gautier (AG2R), Diego Ulissi (UAE Emirates), Michael Matthews (Sunweb), Koen de Kort (Trek), Nils Politt (Katusha), Stefan Kueng (BMC), Thomas de Gendt (Lotto Soudal), Julien Simon (Cofidis), Jack Bauer, Marcel Kittel (Quick-Step) et Imanol Erviti (Movistar). Si des voix se sont élevées pour saluer le Fair-Play de Richie Porte, hélas pour lui le sort ne lui en sera pas reconnaissant.

Jusque dans les derniers mètres, le suspense a été total.

More news: Barguil prend sa revanche à Foix
More news: Mercato : Ibrahimovic annonce du très lourd pour son avenir
More news: Seul Djokovic peut encore déloger Murray au classement — ATP

Le classement général de ce Tour est complètement relancé à l'issue de cette première des deux journées pyrénéennes.

On assiste à un regroupement en tête du classement général. Il reste de gros sommets à franchir, ce sera une belle bataille. Car derrière, Christopher Froome, longtemps protégé par ses équipiers, a cédé une vingtaine de secondes.

Vendredi 14 juillet, le peloton poursuit son périple pyrénéen, entre Saint-Girons et Foix, pour une très courte étape de 101 kilomètres avec trois cols de première catégorie au programme. Vainqueur du Tour d'Espagne en 2015, il possède l'expérience nécessaire pour répondre aux attaques de ses adversaires et gérer ses efforts. La course s'annonce très nerveuse.

Like this: