Published: Mer, Juillet 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

G20 : Donald Trump s'absente et se fait remplacer ... par sa fille

G20 : Donald Trump s'absente et se fait remplacer ... par sa fille

Suite à la participation d'Ivanka Trump aux négociations avec les chefs d'État et de gouvernement durant le sommet du G20 à Hambourg, le Président américain a déclaré, sur son compte Twitter, que cette pratique de sa fille était habituelle. Ivanka Trump, conseillère à la Maison Blanche, est intervenue ce samedi lors du sommet lors d'une discussion sur le moyen de renforcer la place des femmes dans l'économie et le monde des affaires.

C'est la "sherpa" russe, principale conseillère de Vladimir Poutine, qui a la première signalé ce changement sur Twitter. Elle a notamment porté une initiative pour soutenir les femmes entrepreneures et suscité de vives critiques en remplaçant son père à la table des dirigeants.

Ce samedi 8 juillet, la fille du président des États-Unis a en effet, brièvement suppléé son père, parti à un entretien bilatéral avec son homologue indonésien, à la table des plus grandes puissances de la planète, lors d'une séance consacré au partenariat avec l'Afrique sur les questions de migration et de santé.

Pour Donald Trump, les affaires d'Etat doivent rester. en famille. Ivanka Trump n'est pourtant officiellement que la conseillère du Président des États-Unis (elle n'est pas rémunérée).

More news: L'Irak annonce que Mossoul est "libérée" de Daech
More news: Tous les clignotants au vert en juin — Air France-KLM
More news: Finalement la réforme commencera dès 2018 — Taxe d'habitation

D'autres délégations ont confirmé l'information.

Les détracteurs de Trump père se sont néanmoins déchaînés.

Interrogée pour savoir si elle n'avait pas été surprise de voir Donald Trump demander à sa fille de le remplacer, la chancelière allemande s'est efforcée de minimiser. "Si elle n'était pas ma fille, ce serait tellement plus simple pour elle", a-t-il plaisanté, provoquant des rires nerveux autour de lui. L'historienne Anne Applebaum est ainsi montée au créneau: "Une New-yorkaise mondaine, non élue, non qualifiée et non préparée apparaît-elle comme la meilleure personne pour représenter les intérêts américains ".

Like this: