Published: Sam, Juillet 08, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Facebook partenaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes — Emploi-Formation

Facebook partenaire de la Région Auvergne-Rhône-Alpes — Emploi-Formation

Depuis 2016, la Région verse une prime de 500 euros à tout lycéen ayant décroché la mention Très bien au bac. Cette "distribution de fonds publics se fait en parallèle d'un désengagement massif de la région du secteur associatif", regrette la lettre des lycéens.

Depuis un an en effet, la région Auvergne Rhône Alpes a mis en place cette nouvelle prime que nous estimons injuste. "Le travail, le sérieux et l'investissement d'un élève ne se mesurent pas seulement à son résultat", écrivent-ils, par ailleurs, dans une lettre ouverte adressée à l'élu Les Républicains. Cette année, cette bourse au mérite a été élargie à d'autres critères, comme la persévérance scolaire, face à la maladie ou au handicap, ou encore l'implication dans la vie de l'établissement.

Doit-on récompenser un mérite reposant exclusivement sur l'obtention d'une mention Très Bien, et qui ne rend pas nécessairement compte du travail fourni par l'élève?

En effet, cette prime avait bénéficié en 2016 à près de 99% des bacheliers concernés pour un coût total de trois millions d'euros, selon la région. De nombreuses associations à but non lucratif ont vu leurs subventions fortement baisser depuis votre élection.

More news: Boston : un chauffeur de taxi fonce dans la foule, 10 blessés
More news: Alex Vizorek remplace Stéphane Guillon dans "Salut les Terriens!"
More news: Une nouvelle expertise médicale conclut à une mort par asphyxie — Adama Traoré

Contacté mercredi, Robin annonce que les quatre membres du collectif ont obtenu la mention "très bien", et que des dizaines d'autres bacheliers dans le même cas se joindraient à leur démarche.

"Nous avons donc décidé de faire don de la somme qui nous revient de cette 'bourse' au Réseau Rhône-Ain-Saône, qui rassemble les MJC de l'Ain, du Rhône et de la métropole de Lyon", précisent-ils, faisant valoir que "ces structures pour et par les habitants agissent localement pour un meilleur accès à l'éducation et à la culture, pour l'expression de la citoyenneté, dans une optique de renforcement du lien social et de la solidarité par la rencontre et l'insertion sociale". C'est ce qui se fait par exemple dans la Région Ile-de-France, dont la "bourse au mérite" de 900 euros est prévue pour les bacheliers qui obtiennent la mention "très bien", à condition qu'ils soient boursiers.

Ils invoquent plusieurs raisons pour justifier leur opposition à cette bourse.

Like this: