Published: Sam, Juillet 15, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

Barguil prend sa revanche à Foix

Barguil prend sa revanche à Foix

Le Français, parti pour empocher un maximum de points afin de sécuriser son maillot à pois, aura profité de la présence de trois gros grimpeurs pour s'accrocher et rester en tête de course.

Le champion d'Italie Fabio Aru (Astana) a conservé le maillot jaune de leader au terme de cette seconde journée pyrénéenne, passionnante de bout en bout.

Au premier col de cette étape, le col de Latrape (1ère catégorie, 5,6 km à 7,3%), l'Italien Alessandro de Marchi (BMC) prend les dix points de la montagne.

More news: Un bloc de glace géant s'est détaché du continent — Antarctique
More news: Attentat de Nice : le gérant d'une association a-t-il escroqué les victimes ?
More news: C'est officiel ! Windows Phone a rendu l'âme

Les pourcentages du Mur de Péguère sont terribles et Kwiatkowski n'arrive pas à suivre Quintana et Barguil.

Malgré plusieurs tentatives de Froome, Uran ou Bardet dans la descente, le groupe des favoris reste ensemble alors que les 4 hommes de tête sont à fond, et l'écart remonte alors au-dessus des 2 minutes.

Sur le final, l'Irlandais Dan Martin puis le Britannique Simon Yates ont faussé compagnie à leurs compagnons pour grignoter quelques secondes. Alberto Contador lance en premier mais Barguil négocie bien le virage à 200m de la ligne et gagne facilement. C'était David Moncoutié qui était le dernier Français à l'avoir emporté le jour de la fête nationale. Il a vécu une saison compliquée avec un trait de fracture au bassin peu avant le Tour de France. Nairo Quintana termine 2ème devant Contador.

Like this: