Published: Mer, Juillet 12, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Abou Bakr al-Baghdadi: qui est-il?

Abou Bakr al-Baghdadi: qui est-il?

"De hauts responsables de l'EI présents dans la province (syrienne) de Deir Ezzor ont confirmé l'OSDH la mort d'Abou Bakr al-Baghdadi, émir de l'EI", a déclaré à l'AFP le directeur de l'ONG, Rami Abdel Rahmane.

Des rumeurs et des informations sur la mort du chef de l'organisation djihadiste la plus redoutée au monde ont régulièrement circulé ces dernières années, mais elles n'avaient jamais été confirmées.

"Il donne l'impression d'un homme qui n'est pas brillant, mais patient et bosseur", explique Sofia Amara.

Libéré en décembre 2004 faute de preuves, il fait alors allégeance à Abou Moussab al-Zarqaoui, qui dirige un groupe de guérilla sunnite sous tutelle d'Al-Qaïda.

More news: Record historique de pluie en une heure à Paris — Orages
More news: Dani Alves & Joana Sanz's secret wedding in Ibiza
More news: La fermeture de plusieurs stations de métro inonde Twitter — Orages à Paris

Profitant de la guerre civile en Syrie, ses combattants s'y installent en 2013, avant une offensive fulgurante en Irak en juin 2014 où ils s'emparent d'un tiers du pays, dont Mossoul.

Reste que les annonces et démentis désordonnés venus de l'intérieur de l'Etat islamique sont un signe de divisions au sein du mouvement au lendemain de sa défaite majeure à Mossoul.

Après avoir proclamé l'Etat islamique, al-Baghdadi aurait vécu dans les zones situées à la frontière poreuse entre la Syrie et l'Irak, jusqu'alors contrôlées par Daesh. La "confirmation" de l'Observatoire syrien des droits de l'homme (généralement fiable) n'a pas levé tous les doutes sur la réalité de cette disparition.

Toutefois, les canaux classiques de diffusion des informations officiels, utilisés par Daech, n'ont communiqué aucune donnée à ce sujet. Si cette fois l'information est avérée, elle pourrait-elle porter un coup dur au groupe Etat islamique qui vient de perdre avec Mossoul son dernier bastion urbain en Irak.

Like this: