Published: Mar, Juin 20, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Vidéo. Grande Bretagne/ Attaque terroriste contre une mosquée de Londres

Vidéo. Grande Bretagne/ Attaque terroriste contre une mosquée de Londres

Un véhicule a fauché plusieurs piétons dans la nuit de dimanche à lundi dans le nord-est de Londres, faisant "plusieurs blessés", a annoncé la police qui a procédé à une arrestation. Selon MCB, organisation représentative des musulmans britanniques, l'incident s'est déroulé devant une mosquée.

La foule était en train de quitter la mosquée peu après minuit en ce mois de ramadan où beaucoup de fidèles se retrouvent pour prier le soir, après la rupture du jeûne, quand la camionnette blanche a foncé sur un groupe de personnes en train de secourir un autre qui s'était évanoui. Elle a ajouté que le conducteur de la camionnette, âgé de 48 ans, avait été maîtrisé par le public sur place avant d'être arrêté par la police.

D'après un témoin interrogé par la BBC, Khalid Amin, l'assaillant a hurlé "Tous les musulmans!"

L'homme, âgé de 47 ans, d'abord arrêté pour tentative de meurtre, est détenu "pour avoir commis, préparé ou incité à un acte de terrorisme, y compris le meurtre et la tentative de meurtre", a précisé la police dans un communiqué. Il a été entre temps conduit à l'hôpital où il doit subir une évaluation psychologique.

"A ce stade de l'enquête, aucun autre suspect n'a été identifié", selon la police, qui précise que "du fait de la nature de l'événement, des renforts de police ont été déployés afin de rassurer les communautés", en particulier la communauté musulmane qui "observe le ramadan" en ce moment.

Selon la première ministre britannique Theresa May, l'incident survenu près de la mosquée de Finsbury Park est considéré par la police comme une potentielle attaque terroriste.

"La camionnette a soudainement tourné à gauche et a délibérément percuté des gens", a raconté Abdiqadir Warra à l'AFP.

More news: Cinq membres de la famille Villemin entendus — Affaire Grégory
More news: Roaming : le forfait Free évolue !
More news: Porsche au bout du suspense, Toyota n'y arrive pas

"Horrible de voir des policiers faire des massages cardiaques à des gens allongés par terre en espérant désespérément les sauver", a écrit sur Twitter Cynthia Vanzella, témoin de la scène. Ils sont dans un sale état, a-t-il ajouté.

"Nous avons vu beaucoup de personnes crier et beaucoup de blessés", a déclaré à l'AFP David Robinson, 41 ans, un témoin arrivé sur les lieux après l'incident.

Une personne a été arrêtée après qu'un véhicule eut fauché des piétons à Londres. Un homme blanc de 48 ans, auteur présumé de l'attaque, a été interpellé. Une personne qui était en train de se faire soigner sur place peut avant l'attaque a été tuée et dix autres ont été blessés.

Selon le Conseil des musulmans du Royaume-Uni (MCB), l'attaque a eu lieu devant la mosquée de Finsbury Park, située au nord-est de Londres. Ce prêcheur d'origine égyptienne a été condamné à la prison à perpétuité en janvier 2015 aux Etats-Unis pour onze chefs d'inculpation liés à un prix d'otages et pour terrorisme.

La direction de la mosquée a changé mais des lettres de menaces avaient été reçues après les attentats à Paris en novembre 2015.

Pour rappel, cette nouvelle attaque intervient dans un climat tendu au Royaume-Uni, frappé par trois attentats en trois mois.

Dans la nuit du 3 au 4 juin, trois assaillants à bord d'une camionnette ont foncé sur la foule sur le London Bridge, puis poignardé plusieurs personnes à Borough Market, tuant 8 personnes, avant d'être abattus par la police.

Like this: