Published: Dim, Juin 04, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

Une camionnette fonce sur des passants — Londres

Une camionnette fonce sur des passants — Londres

Elle annonce un renforcement de ses effectifs dans Londres dans les jours à venir, alors que se déroulent le 8 juin les élections législatives.

Plusieurs attaques ont fait "plusieurs victimes" samedi vers 23h sur le London Bridge, dans le centre de la capitale britannique, des témoins faisant état d'un véhicule ayant foncé sur la foule.

Selon les premières informations rapportées par les médias britannique, une vingtaine de personnes auraient été blessées après avoir été renversées par une camionnette sur le London Bridge.

Un témoin a parlé de "cinq ou six" personnes renversées sur le pont. "Il y a plusieurs bateaux de police qui fouillent la Tamise avec des torches en ce moment", a-t-elle ajouté. Alors que la seconde a eu lieu dans le quartier du marché de Borough Market, proche du pont, sur la rive sud de la Tamise.

Un camion blanc a foncé sur la foule aux alentours de 22 heures samedi soir.

Là, les assaillants ont quitté leur véhicule et ont poignardé plusieurs personnes, dont un officier de la police des transports, grièvement blessé.

"Les suspects portaient ce qui ressemblait à des vestes explosives, qui se sont révélées fausses", a précisé la police, qui a appelé à éviter les quartiers où s'est déroulée l'attaque. Des coups de feu ont été tirés.

More news: Almagro abandonne en pleurs, Del Potro le réconforte (Vidéo) — Roland-Garros
More news: Le retrait des États-Unis est imminent — Accord de Paris
More news: Philippines : 36 corps découverts après l'attaque d'un casino

La journaliste de la BBC a également rapporté avoir vu le conducteur se faire arrêter par les forces de l'ordre.

Dans le même temps, la police britannique est intervenue Vauxhall, toujours sur la rive sud. Mais le mode opératoire rappelle d'autres attaques terroristes survenues en Europe depuis plusieurs mois, comme lors de l'attaque de Westminster ou encore celle de Nice, en juillet 2016.

La police a lancé un appel au calme sur Twitter, demandant aux citoyens " d'être en alerte et vigilants ". La police recherche trois suspects, selon la chaine publique BBC.

L'attaque a fait 6 morts et au moins 30 blessés qui ont été hospitalisés dans 5 hôpitaux à travers Londres.

C'est officiel, les deux premiers incidents, celui au London Bridge et celui au Borough market sont considérés par la police comme des actes terroristes, alors que l'incident dans le quartier Vauxhall, lui, n'est pas relié aux deux premiers incidents selon la police métropolitaine de Londres.

Une agression au couteau s'est aussi produite samedi soir à Londres. Elle a ensuite évoqué un "possible acte terroriste".

Le président français Emmanuel Macron a assuré dimanche que la France était "aux côtés du Royaume-Uni, tandis que le président américain Donald Trump a proposé son aide".

Like this: