Published: Jeu, Juin 08, 2017
France | By Rebecca Lemoine

Un comédien pris pour un terroriste dans les toilettes d'un TGV

Un comédien pris pour un terroriste dans les toilettes d'un TGV

Un comédien parisien en a fait l'expérience mercredi, sur la ligne reliant Marseille à Paris. Mais en entendant les mots "weapon" (arme) et "gun" (pistolet), un contrôleur qui passait à côté des WC a pris peur et alerté sa hiérarchie. Il pense saisir les mots "gun" et "weapon" et estime que l'individu, qui ne semble pas prêt à sortir des toilettes de sitôt, parle, seul ou accompagné, d'armes. Le train s'est donc arrêté en garde de Valence, et le comédien a été interpellé en pleine répétition et conduit à la gendarmerie, avant le malentendu soit dissipé. Il décide alors de s'isoler des autres voyageurs en s'enfermant dans les toilettes du wagon.

Le contrôleur s'était inquiété d'entendre l'homme parler d'arme à feu aux toilettes. La scène dure longtemps et le contrôleur SNCF prend peur. Dans un contexte marqué par les récents attentats (Manchester, Londres, Paris), il demande l'intervention de la gendarmerie, craignant d'avoir à faire à un terroriste. Ce TGV Marseille-Paris fait un arrêt exceptionnel en gare de Valence TGV. L'alerte a été jugée sérieuse, et les gendarmes sont intervenus. Les militaires ont compris qu'il s'agissait d'une fausse alerte.

More news: Premières photos et vidéos de la nuit meurtrière — Attentat de Londres
More news: Un ministre proche du président Macron dans la tourmente — France
More news: L'OM négocie le prêt d'une pépite Portugaise

Un lourd dispositif est mobilisé: la brigade de Bourg-de-Péage, les gendarmes stationnés en gare de Valence TGV ainsi que le PSIG (peloton de surveillance et d'intervention de la Gendarmerie) de Romans-sur-Isère. Il répétait simplement une pièce de théâtre, en vue d'une prochaine audition, dans les toilettes pour ne pas gêner les passagers de son wagon.

Like this: