Published: Mer, Juin 21, 2017
Sport | By Katia Genin

Real Madrid : Deschamps rend hommage à Zidane !

Real Madrid : Deschamps rend hommage à Zidane !

Alors qu'il espérait remporter sa première Ligue des champions samedi avec la Juventus, Gianluigi Buffon a vécu "une énorme désillusion" à Cardiff.

Au terme d'une prestation de haute volée, le Real Madrid a remporté sa 12e Ligue des champions en corrigeant la Juventus Turin (4-1). Toujours exubérant, AS calcule que "CR7" a "marqué dix buts entre les quarts et la finale, entretenant sa légende de grimpeur en altitude".

Le Real Madrid a corrigé la Juventus de Turin en finale de la Ligue des champions, samedi, au Millenium Stadium de Cardiff. "Ce club, il a une histoire, c'est le plus grand club du monde donc on est en train de le montrer à chaque sortie, à chaque match que l'on fait", a-t-il ajouté.

More news: Brexit: Bruxelles et Londres s'accordent sur l'agenda des négociations
More news: Nice : Imbula, ça se confirme !
More news: Le Bilan s'alourdit à 79 morts ou présumés morts — Incendie de Londres

Interrogé en avril dernier sur son avenir, l'entraîneur du Real Madrid Zinédine Zidane confiait qu'il n'était "sûr de rien" (voir ici). Après avoir remporté la compétition en tant que joueur en 2002 avec le Real Madrid, le coach français a réédité l'exploit, par deux fois, en tant qu'entraîneur. Un record, évidemment. Loin devant les sept trophées de l'AC Milan. Outre les deux buts de Ronaldo, on retiendra de cette finale le somptueux geste technique du Croate Mandzukic qui, d'un contrôle de la poitrine et d'un acrobatique retourné, lobba le gardien madrilène permettant à la Juve d'égaliser. Alors qu'il est prêté ensuite à Porto pour s'aguerrir en 2014-2015, le Real échoue cette année-là en demi-finales.

Il leur a dit: "Continuez ce que vous faites mais mettez plus d'amplitude et de pression". Cette défaite ne doit toutefois pas occulter le chemin exceptionnel parcouru par la Juve en Europe cette année. Buffon et Barzagli seront encore là la saison prochaine, et ont encore beaucoup à donner. En seconde mi-temps, Zidane change de tactique.

Cartons jaunes: Dybala (12e), Pjanic (66e), Alex Sandro (70e) et Cuadrado (72e) pour la Juventus; Ramos (31e), Carvajal (42e) et Kroos (53e) pour le Real Madrid.

Like this: