Published: Sam, Juin 17, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Marine Le Pen perd son immunité

Marine Le Pen perd son immunité

Législatives - Marine le Pen: "Emmanuel Macron".

Christian Estrosi avait alors déposé une plainte devant le doyen des juges d'instruction du TGI de Nice pour diffamation à l'encontre de la présidente du Front national et députée européenne, avec constitution de partie civile en juillet 2016.

Dans cette affaire, M. Estrosi a reproché à Mme Le Pen de l'avoir accusé en mai 2015 de financer l'Union des organisations islamiques de France (UOIF), par le biais d'un loyer très modéré pour une mosquée.

"Le rapport sur la demande de levée d'immunité de Marine Le Pen a été adopté à main levée par les députés réunis en séance plénière à Strasbourg jeudi", déclare le Parlement européen dans un communiqué transmis ce jeudi. "L'aide, la fourniture de moyens, l'assistance: lorsque l'on aide le fondamentalisme islamiste à s'installer, à diffuser, à recruter, bien, quelque part, moralement, oui, on est un peu complice", avait-elle soutenu le 3 mai 2015, lors de l'émission Le Grand Rendez-vous, diffusée simultanément sur iTÉLÉ et Europe 1.

More news: Gaël Monfils éliminé en 8e de finale par Stanislas Wawrinka — Roland-Garros
More news: Selon Trump, le témoignage de Comey lui donne raison
More news: Les dates des vacances de l'année scolaire 2017-2018 sont fixées

Certains responsables politiques, essentiellement de droite, réclament la dissolution de cet organisme, renommé récemment "Musulmans de France" et très critiqué pour sa proximité avec l'islam politique des Frères Musulmans.

Une autre demande de levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen a également été transmise par la justice française au Parlement européen concernant une autre enquête: celle des potentiels emplois fictifs de certains assistants parlementaires du FN.

En décembre dernier, cette organisation a néanmoins réintégré le bureau du Conseil français du culte musulman. Sauf que le parti dirigé par Marine Le Pen ne compte pas le laisser faire par son troll en chef.

" On va enfin pouvoir faire le procès de tous ces élus qui frayent avec les organisations fondamentalistes islamistes!". Si elle était élue à l'Assemblée nationale, la présidente du FN devrait quitter le Parlement européen, où elle siège depuis 2004.

Like this: