Published: Sam, Juin 17, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

Mélenchon en passe de réussir son implantation à Marseille

Mélenchon en passe de réussir son implantation à Marseille

Jean-Luc Mélenchon multiplie lui les sorties sur le terrain. "Non, c'est clair, je ne suis pas venu à Marseille pour être candidat à la mairie de Marseille", a déclaré le leader de La France insoumise vendredi matin sur Europe 1.

"Marseille ne parle pas au pays alors que Lille parle au pays par Mme Aubry, Lyon parle au pays par M. Collomb, et Toulouse parle au pays par M. Moudenc", a-t-il encore regretté.

"Par ce choix, Jean-Luc Mélenchon " démontre à nouveau que son objectif n'est pas de faire élire un maximum de députés de gauche à l'Assemblée nationale mais bien de faire battre un maximum de socialistes", a dénoncé le député sortant, moquant chez son adversaire " sectarisme", " égocentrisme " et " volonté hégémonique ".

More news: Super Mario Odyssey - Un mode coopération est prévu
More news: Gaël Monfils éliminé en 8e de finale par Stanislas Wawrinka — Roland-Garros
More news: Procédures lancées contre Trump pour des revenus provenant de l'étranger — USA

Mélenchon: "Je ne suis pas candidat à la". "Je leur dis: la force d'opposition, c'est nous, si vous ne le faites pas, vous allez terminer avec le parti unique et 570 circonscriptions Macron. C'est de la folie". "Ça va continuer au deuxième tour" et "ce sera le tour de M. Macron bientôt quand les gens vont s'apercevoir [que si] ils ont fichu dehors les Républicains et le PS, ce n'est pas pour manger un potage qui contient les deux à la fois". Après une interminable séquence électorale qui l'a vu postuler à l'Elysée avant d'être candidat à Marseille aux législatives, où il est en ballottage favorable avant le second tour de dimanche 18 juin, l'eurodéputé va maintenant se positionner pour la présidence d'un éventuel futur groupe parlementaire mêlant députés communistes et de La France insoumise.

Patrick Mennucci a été éliminé au soir du premier tour, arrivant avec 12,4% des voix en troisième place derrière Jean-Luc Mélenchon (LFI, 34,3%) et Corinne Versini (REM, 22,7%).

Like this: