Published: Jeu, Juin 08, 2017
France | By Rebecca Lemoine

La République en Marche recule mais reste en tête — Législatives

La République en Marche recule mais reste en tête — Législatives

Candidat à Marseille, le leader de la France insoumise a coupé court aux reproches de parachutage qui lui étaient faits en martelant que l'on élisait des députés de la Nation et non pas les représentants d'un territoire, ce qui est institutionnellement exact. Les Républicains s'imposeraient comme première force d'opposition, rassemblant au moins 110 députés tandis que le Front national pourrait être en mesure de constituer un groupe parlementaire. Selon BVA et Salesforce, cette tendance ne devrait pas s'inverser.

Selon l'enquête, entre 350 et 380 députés LREM seraient élus. Seuls 61 % des Français déclarent s'intéresser au scrutin, alors qu'ils étaient 76 % lors de la présidentielle.

Deux Français sur trois se déclarent satisfaits des débuts du président de la République. Permettra-t-il à des candidats installés depuis longtemps dans le paysage politique de faire la différence par rapport à de nouveaux visages portés par la victoire d'Emmanuel Macron à la Présidentielle?

Les Français vont plus tenir compte de la politique menée par Macron et son gouvernement que de l'offre politique dans leur circonscription.

More news: (VIDEO) Stéphane Plaza a fondu en larmes hier soir
More news: Premières photos et vidéos de la nuit meurtrière — Attentat de Londres
More news: Le prélèvement à la source repoussé au 1er janvier 2019

Pour faire leur choix de vote, les Français interrogés dans cette enquête ont affirmé que le chômage, l'avenir de la sécurité sociale, la sécurité, les impôts ou encore l'Union Européenne sont, à plus de 80 % des sujets importants.

La République en marche (LREM) accumule les sondages optimistes.

Alors qu'Emmanuel Macron a réalisé son meilleur score régional en Bretagne au premier tour (29,05 %), ses candidats ne réaliseraient pas la même performance. Le Front National, en tête en PACA, serait en deuxième position dans les Hauts-de-France, en Occitanie et en Normandie.

Second des intentions de vote en Alsace-Champagne-Ardenne-Lorraine, LR-UDI est crédité de 22% des intentions de vote comme dans les nombreux sondages nationaux publiés pendant la campagne des législatives. Marge d'erreur de 0,8 à 3 points.

Like this: