Published: Dim, Juin 11, 2017
France | By Rebecca Lemoine

Comme promis, Macron se rend à Oradour-sur-Glane

Comme promis, Macron se rend à Oradour-sur-Glane

Le chef de l'Etat doit prononcer un discours à 11h15 qui, selon l'Elysée, s'adressera plus particulièrement aux "jeunes générations" pour les appeler à "se souvenir" de la barbarie nazie et à en tirer des enseignements pour le présent.

Le 10 juin 1944, 642 habitants de ce village de la Haute-Vienne étaient tués par la division SS Das Reich, qui rejoignait le front de Normandie.

Environ 500 enfants, venus notamment du nouveau village d'Oradour-sur-Glane, ont accueilli le président, qui s'est ensuite rendu dans les ruines de l'ancienne église du village.

Comme chaque année, Oradour-sur-Glane rend hommage aux victimes du massacre du 10 juin 1944, quand 644 villageois avaient été massacrés par les SS Allemand. Il était aussi à ses côtés, au premier rang de la cérémonie commémorative, parmi les enfants et non parmi les officiels.

More news: Roland-Garros: Garcia-Pliskova, refaire le coup de la Fed Cup
More news: Officiel : Makengo arrive à Nice !
More news: La Mauritanie rompt ses relations diplomatiques avec le Qatar

Fin avril, entre les deux tours de l'élection présidentielle, le candidat Emmanuel Macron s'était déjà rendu à Oradour, promettant d'y revenir pour présider cette cérémonie s'il était élu.

Il appartiendra aux enfants d'aujourd'hui, "dépositaires" de ces valeurs, de "veiller" à les préserver. Les hommes ont, eux, été abattus dans des granges, avant que le village ne soit complètement incendié.

" J'ai voulu que vous deveniez, vous aussi, des témoins ", des " passeurs " de mémoire et plus encore, des " consciences ", après avoir " vu ces lieux de vos yeux " et " serré la main du dernier survivant " du massacre, Robert Hébras, 91 ans, a souligné Emmanuel Macron.

"Parfois, c'est chez nous, au sein de nos populations et de nos territoires que ressurgit la bestialité, l'infâme (.) qui dévastèrent Oradour", a-t-il relevé.

Like this: