Published: Mar, Juin 20, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Attentat à Bogota: trois morts et 11 blessés

Attentat à Bogota: trois morts et 11 blessés

Parmi les onze blessés, dont quatre sont dans un état critique, figure une Française de 48 ans, a précisé l'établissement.

Trois jeunes femmes ont trouvé la mort et neuf autres personnes ont été blessées dans un attentat à la bombe commis samedi dans un centre commercial de Bogota, la capitale colombienne. L'une des victimes était une Française de 23 ans, qui effectuait un service social dans un quartier pauvre de Bogota', a déclaré le maire de Bogota, Enrique Peñalosa, devant le centre commercial. La vidéosurveillance, la prime offerte par le gouvernement, ainsi que les témoignages de personnes présentes dans le centre commercial ayant vu un individu au comportement suspect devraient permettre de faire rapidement la vérité sur les auteurs de cette attaque. Selon un communiqué de la clinique qui a pris en charge les blessés "une Française de 23 ans et deux Colombiennes âgées de 27 et 31 ans sont décédées de leurs blessures". Ce samedi, cette jeune femme a perdu la vie dans l'attentat de Bogota, en Colombie. Celle-ci a notamment lancé en mai 2017 un "plan pistolet", offrant à ses sbires une prime de 2 millions de pesos (60000 €) pour tout policier assassiné. 'Nous ne laisserons pas le terrorisme nous effrayer', a-t-il dit.

'Nous avons trois femmes tuées dans cette lâche attaque terroriste que nous regrettons profondément.

More news: Sept marocains parmi les victimes
More news: Cyril Hanouna appelle le tennisman Stanislas Wawrinka (Vidéo) — TPMP
More news: Nice : Imbula, ça se confirme !

"Nous ne pouvons pas générer de la panique, nous renforçons la sécurité dans toute la ville en prenant évidemment toutes les précautions ", a-t-il présicé. L'attentat a été condamné par l'ELN, la dernière organisation de guérilla en activité en Colombie, ainsi que par les FARC.

"Le président colombien a fait savoir sur son compte Twitter qu'il se rendrait sur place". "Solidarité avec les victimes d'aujourd'hui à Bogota". "Un tel acte ne peut venir que de ceux qui veulent fermer les voies à la paix et à la réconciliation", a tweeté Rodrigo Londoño, également connu sous le pseudo de " Timoshenko " au sein de la guérilla.

Like this: