Published: Jeu, Mai 18, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

Volvo et Audi veulent intégrer Android dans leurs voitures


La marque aux anneaux profite de l'annonce d'accord avec Android pour révéler qu'elle exploite déjà le système d'infotainment automobile de Google dans son concept de Q8 Sport.

Concrètement, cela signifie que Volvo ou Audi n'intégreront plus leur propre OS au sein de leur voiture, mais une version modifiée d'Android Auto.

Lancée en 2016 et tout d'abord réservée aux smartphones de la gamme Pixel, Google Assistant est aujourd'hui disponible sur les télévisions, les montres connectées et tous les smartphones Android récents.

More news: Macron n'a pas dérogé à la tradition des DS présidentielles
More news: Valbuena "me rend fou à continuer de mentir" — Karim Benzema
More news: Qui sont les 428 candidats investis par La République en marche — Législatives

Avec cette annonce, Google atteint donc son but logique: parvenir à une intégration complète de son système d'exploitation dans la voiture. À l'occasion de la conférence, Android sera présenté comme une solution intégrée pour les applications d'infotainment embarqué, en cours de développement par la communauté open source d'Android, qui compte des millions de membres. Google précise que sa nouvelle plateforme ne prendra toutefois pas en charge des systèmes de sécurité comme le freinage par exemple. La climatisation, le contrôle de portières, l'ouverture des fenêtres: tout sera contrôlé directement depuis Android Automotive. Une démonstration de l'interface devrait avoir lieu durant la conférence Google I/O qui se tiendra à Mountain View (Californie) de mercredi à vendredi prochain. Et sur ce front, Google a de la concurrence, avec la percée d'Amazon et de son assistant Alexa. Volvo est convaincu que les partenariats intelligents sont l'avenir de l'industrie automobile. Google présente également son projet Brillo, une plate-forme issue d'Android spécialement destinée aux objets connectés. Google Assistant est quasiment analogue à Siri: il répond à des questions, envoie des messages et peut gérer des actions de base sur le smartphone.

Il est fort probable que Google annonce de nouvelles fonctionnalités, de nouveaux dispositifs qui peuvent faire tourner l'assistant, et des outils de développement mis à jour.

Like this: