Published: Sam, Mai 20, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

Un adolescent meurt après des cafés et des boissons énergisantes — Lycée

Un adolescent meurt après des cafés et des boissons énergisantes — Lycée

À petite dose, elles ne sont pas dangereuses, mais un malaise cardiaque est vite arrivé. D'autant plus qu'il n'avait consommé ni alcool ni substance susceptible d'interagir avec la caféine.

En additionnant la quantité de caféine contenue dans ces 3 boissons consommées par Davis Allen Cripe, ce dernier a consommé un total de 472 mg. Sa mort est survenue deux heures après qu'il a bu un café latte, un soda caféine et une boisson dite "énergisante", précise la même source citée par CNN. Au contraire, Davis était en bonne santé.

More news: Donald Trump est arrivé en Arabie saoudite
More news: Valbuena "me rend fou à continuer de mentir" — Karim Benzema
More news: Macron à l'Elysée, le film de la journée

"Davis Allen Cripe est mort suite à un évènement cardiaque lié à la caféine, qui aurait ensuite causé de l'arythmie", a déclaré le coroner. Sous l'effet de la caféine, le cœur n'a pas réussi à pomper assez de sang pour fonctionner normalement. Mais là, ce n'est pas un accident de voiture qui lui a coûté la vie. "On a perdu notre fils à cause d'une substance absolument légale", a regretté le père. "Dans certains cas, plutôt rares, d'addiction au café, il peut être intéressant de consulter un addictologue pour être accompagné lors de la phase d'arrêt et pour mieux comprendre la raison de cette consommation intensive". Une canette de 25 cl de boisson énergisante contient pas moins de 80 mg de caféine. "Mais le fait qu'elle ait été ingérée en un temps court et qu'il ait bu d'un trait chaque boisson ". C'est le mélange qui a conduit au malaise cardiaque. La dose aurait été trop forte puisque l'adolescent s'est effondré à l'école aux alentours de 14h30, avant d'être prononcé mort à peine plus d'une heure plus tard, à 15h40. Interdire ces boissons n'est pas la solution, mais des campagnes de sensibilisation devraient mettre plus clairement en lumière les dégâts que peut provoquer l'abus de caféine. "Comme tous les parents, on s'inquiète pour nos enfants quand ils grandissent".

Like this: