Published: Dim, Mai 14, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Trump destitué? Les bookmakers y croient plus que jamais

Trump destitué? Les bookmakers y croient plus que jamais

Se posant en garant de l'intégrité de l'enquête, M. McCabe s'est engagé à ne pas informer le président Trump ou la Maison Blanche sur son avancée.

" Avant même le limogeage du directeur du FBI par Trump ce mardi, un nuage de suspicion entourait ce président et l'intégrité même du processus électoral qui l'a permis d'être élu", écrit le New York Times qui demande à Rod Rosenstein de faire disparaître ce nuage de suspicion et de restaurer la confiance des Américains en leur gouvernement.

ETATS-UNIS Le président américain dément avoir remercié James Comey à cause de l'enquête de la police fédérale sur une éventuelle collusion de sa campagne avec Moscou.

James Comey a été informé de son limogeage par le président américain lui-même dans une lettre.

"Cela a créé l'impression qu'il n'était plus en mesure d'exercer ses fonctions", a commenté une source anonyme au sein de la Maison-Blanche citée par Reuters.

"Il envisageait de congédier le directeur Comey depuis le jour où il est entré en fonction", a-t-elle déclaré.

Le chef du groupe démocrate au Sénat, Chuck Schumer, a dit avoir parlé à Donald Trump et lui avoir dit qu'il faisait "une très grosse erreur" en se séparant de James Comey.

More news: Hamon lancera cet été son propre mouvement
More news: "Les Français dépensent trop", dit Juncker à Macron
More news: Cyberattaque: pas d'entités françaises touchées à part Renault (Anssi)

M. Trump avait dans un premier temps invoqué la gestion par M. Comey de l'enquête sur les emails d'Hillary Clinton, sa rivale démocrate lors de la présidentielle, puis il avait accusé M. Comey de ne pas faire du "bon travail" à la tête du FBI.

L'argument utilisé pour justifier le départ du patron du FBI, dont le mandat courait jusqu'en 2023, est étonnant.

Une porte-parole de la Maison-Blanche a rapidement contesté cette version en déclarant que le président ne soulèverait jamais "la question de la loyauté personnelle".

" Maintenant qu'il a été viré, ils font semblant d'être mécontents".

Le limogeage de James Comey, patron de la CIA, suscite une vague de réactions aux Etats-Unis et remet sur la table la guerre sans merci entre Donald Trump et les services de renseignement.

Quant au revirement de M. Trump, sa porte-parole a expliqué qu'être candidat était différent d'être président. Cette enquête s'intéresse aussi à une éventuelle coordination entre des membres de l'équipe de campagne de Donald Trump et la Russie. Pourtant, depuis qu'il avait démenti les accusations de Trump à l'encontre son prédécesseur Barack Obama, ce dernier lui en voulait terriblement. "James Comey aurait réclamé la semaine dernière au ministère de la Justice des moyens supplémentaires pour l'enquête de ses agents, selon des médias".

Quoiqu'il en soit et malgré leur impopularité croissante dans les sondages, les Démocrates par l'intermédiaire de l'ancien US Marine et sénateur Richard Blumenthal du Connecticut exigent désormais la nomination d'un procureur spécial indépendant afin que " la vérité soit découverte ".

Like this: