Published: Mar, Mai 16, 2017
Globale | By Boniface Saint-Yves

Saisie de tortues menacées à l'aéroport de Kuala Lumpur

Saisie de tortues menacées à l'aéroport de Kuala Lumpur

Il s'agit de la saisie de 330 tortues à soc et tortues étoilées figurant parmi les plus menacées du monde, rapporte 20 minutes.

Exportées illicitement, trois cent trente tortues endémiques de la Grande île ont été interceptées en provenance de l'aeroport d'Ivato selon les douanes malaisiennes.

La contrebande de tortues en voie d'extinction et endémiques de Madagascar continue de plus belle.

Fin 2014, rappelle RFI, les douanes françaises avaient mis la main sur un chargement contenant 171 tortues étoilées, cachées au fond de six caisses.

Dans un communiqué publié hier, les douanes malaisiennes indiquent que ces animaux seraient arrivés sur un vol d'Etihad en provenance d'Antananarivo.

More news: En marche ! et la France insoumise lancent leur campagne — Législatives
More news: GP d'Espagne : Hamilton encore en pole
More news: Qui sont les 428 candidats investis par La République en marche — Législatives

Les douaniers malaisiens ont intercepté dimanche 330 tortues rares à l'aéroport international de Kuala Lumpur.

Le risque que la contrebande soit mise à nue lors des correspondances est certes accru mais c'est le seul moyen pour les malfaiteurs.

Depuis toujours, l'Asie du Sud-est est une destination de choix pour les trafiquants du fait qu'une tortue se vend à plusieurs centaines de dollars sur le marché noir.

Les reptiles, tous en vie, ont été saisis à l'aéroport international de Kuala Lumpur et sont évalués à environ 276.800 dollars.

"Sur la foi d'un tuyau émanant du public, les douaniers ont mené une opération dans la zone de fret de l'aéroport et ont découvert cinq caisses suspectes".

Like this: