Published: Lun, Mai 29, 2017
Médecine | By Sylviane Desjardins

Richard Ferrand attendu à Deauville ce lundi 29 mai

Richard Ferrand attendu à Deauville ce lundi 29 mai

Mais aujourd'hui, le bien appartient à Sandrine Doucen.

Richard Ferrand Ministre de la cohésion des territoires interviendra ce lundi 29 mai (16h-18h) lors de la rencontre "Associations, développement et attractivité des territoires" organisée le 29 mai à Deauville par Associations et Territoires, en partenariat avec l'association nationale "Le Rameau " et la mission "attractivité de la Région".

Ce texte avait été déposé en octobre 2012 par Bruno Le Roux, alors président du groupe PS, Fanélie Carrey-Conte, Laurence Dumont, Hervé Féron, Richard Ferrand, Chantal Guittet, Denys Robilliard, Christian Paul et les membres du groupe PS et apparentés, d'après le site de l'Assemblée. Le nouveau ministre de la Cohésion territoriale est soupçonné d'avoir favorisé sa compagne au moment d'un appel d'offres, lorsqu'il était directeur des Mutuelles de Bretagne.

Oui, mais le bail proposé par la Saca, la SCI de sa compagne, était le moins cher parmi les autres propositions? Pour le ministre, il n'y avait donc pas lieu d'interroger le commissaire aux comptes, car selon lui, "il n'y a pas de conflit d'intérêts".

"Que le parquet financier ne se saisisse pas, c'est ignorer que les mutuelles ont des avantages fiscaux considérables, donc de l'argent public là-dedans", a estimé cet ancien soutien de François Fillon, critiquant aussi "un record de vitesse" selon lui du procureur de Brest pour décider de ne pas ouvrir d'enquête.

More news: Trump arrive à Bethléem et s'entretient avec Abbas — Palestine
More news: Deux nouvelles arrestations — Attentat de Manchester
More news: PSG : Emery a sauvé sa tête !

'Le 23 décembre 2010, un compromis de vente est signé (.) (par) Richard Ferrand en son nom propre', dit Alain Castel dans Le Parisien.

Une proposition que l'avocat accepte car "elle arrange tout le monde", mais qui le "choque": "J'ai tout de suite compris la manœuvre". Puisque "Richard Ferrand allait louer l'immeuble à la mutuelle et il allait s'enrichir avec tous les travaux à la charge de celle-ci", explique-t-il.

La promesse de vente comportait une condition suspensive, "la conclusion d'un bail commercial avec une SCI devant substituer Richard Ferrand et les Mutuelles de Bretagne", précise dans le quotidien l'avocat à l'origine de l'opération immobilière. C'était l'intérêt de celle-ci.

Richard Ferrand, mis en cause dans une affaire de transaction immobilière. Elle faisait un prêt, engageait des travaux et se retrouvait quinze ans plus tard propriétaire d'un bien largement fructifié, ajoute l'avocat. Vendredi, le parquet de Brest a en effet écarté toute poursuite judiciaire: "Aucun des faits relatés n'est susceptible de relever d'une ou plusieurs qualifications pénales permettant d'ouvrir une enquête préliminaire", a-t-il indiqué dans un communiqué. "Il faut appeler un chat un chat", a-t-il déclaré. "Sinon, la justice doit examiner l'affaire de plus près", conclut l'avocat. S'il y en a eu un, il n'y a plus d'affaire Ferrand. Est-ce que cela veut dire que Richard Ferrand a cherché à masquer que sa compagne allait piloter la SCI?

Like this: