Published: Lun, Mai 29, 2017
Économie | By Estienne Trouve

Le frère du kamikaze préparait un attentat en Libye — Attentat de Manchester

Le frère du kamikaze préparait un attentat en Libye — Attentat de Manchester

Ce samedi 27 mai, la police britannique a publié deux photos de Salman Abedi, le kamikaze de l'attentat de Manchester.

Salman Abedi est l'auteur de l'attentat qui a fait 22 morts et des dizaines de blessés lundi à la sortie d'un concert de musique pop à Manchester dans le nord-ouest de l'Angleterre.

Cette évacuation fait suite à la réduction du niveau de menace terroriste de "critique ", qui signifie qu'une attaque est imminente, à "sévère", indiquant que ce risque demeure hautement probable.

La police a parallèlement mené une perquisition ce matin à un domicile à Whalley Range, quartier sud de la banlieue de Manchester.

Cela porte à 13 le nombre de suspects en garde à vue au Royaume-Uni, sans compter donc le père et l'un des frères du terroriste, arrêtés en Libye.

Les enquêteurs ont lancé un appel au public pour récolter toute information sur les faits et gestes du kamikaze depuis le 18 mai, date de "son retour au Royaume-Uni".

More news: Un nouveau missile balistique tiré — Corée du Nord
More news: Où en est sa tournée — Ariana Grande
More news: Trois nouvelles arrestations — Attentat de Manchester

Abedi, a loué un appartement dans le centre-ville, d'où il s'est rendu à l'Arena. Cet appartement intéresse particulièrement les enquêteurs: ils pensent que "ce pourrait bien être l'endroit où a été assemblé l'engin" explosif utilisé pour l'attentat, selon le commissaire Ian Hopkins et le responsable de l'anti-terrorisme Neil Basu. Elle a précisé que l'armée resterait déployée jusqu'à la fin de ce week-end de trois jours, lundi étant férié dans le pays. Les forces de l'ordre et les secours ont reçu un hommage au départ de la course, où une minute de silence a été observée.

Au Turing Tap, un pub situé à proximité de l'hôpital pour enfants qui soigne certains blessés de l'attentat, le personnel soignant est venu "décompresser" après une "rude semaine", et se voit offrir à boire et à manger, raconte à l'AFP Samantha Slaughter, la gérante de 30 ans.

L'initative de Baktash Noori, un jeune Mancunien de 22 ans, a eu un franc succès, les passants se pressant vendredi pour venir le prendre dans leurs bras sur cette place devenue emblématique de l'affliction des Mancuniens, où les fleurs s'amassent et débordent, a constaté une journaliste de l'AFP.

D'autres initiatives se sont multipliées dans la ville.

Le journal local, le Manchester Evening News, s'est associé à ce fonds, auquel Manchester City et Manchester United ont décidé de verser un million de livres (1,15 million d'euros). La lutte contre le terrorisme devrait occuper une bonne part des débat télévisés attendus la semaine prochaine.

Like this: