Published: Mar, Mai 16, 2017
Sport | By Katia Genin

JO-2024: le CIO salue le projet "exceptionnel" de Paris


Les onze membres de la commission d'évaluation du Comité international olympique (CIO) ont officiellement commencé dimanche leur visite de trois jours à Paris pour étudier le dossier de candidature de la capitale française à l'organisation des JO en 2024. Il se rendra ainsi à Lausanne en juillet lors de l'ultime présentation des dossiers de Paris et de son concurrent Los Angeles, et pourrait même accompagner la délégation française à Lima le 13 septembre, date du vote final du CIO.

Pour mettre toutes les chances de son côté, le président élu s'est d'ores et déjà entretenu au téléphone, vendredi 12 mai, avec Thomas Bach, président du CIO, pour lui faire part de son "engagement en faveur de la candidature" de Paris, a rapporté le Comité de candidature parisienne.

"Bravo à l'équipe #Paris2024, votre dynamisme fait déjà rayonner la France", a tweeté dans la foulée le président de la République, qui avait déjà posé avec la délégation sur le perron de l'Elysée en mimant de ses mains le triangle de la tour Eiffel, clin d'œil au logo de Paris 2024, et enfilé une cravate aux couleurs de la candidature.

"Ces deux candidatures ne présentent pas de risque majeur".

More news: La superstar à Disneyland Paris — Johnny Depp
More news: Chelsea file vers son 6e titre de champion
More news: Syrie: l'assaut final contre Raqa lancé "en début d'été"

"Il y a encore des choses à faire bien sûr, un tel événement ne se déroule pas du jour au lendemain, mais il y a une excellente base pour que les Jeux puissent se dérouler ici", a poursuivi le Suisse, secrétaire général de la Fédération internationale de basket. Patrick Baumann a enfin souligné les sites iconiques "propres à Paris", qui formera "presque un parc olympique, un centre de vie olympique très fort autour de ces monuments historiques de Paris". Paris et Los Angeles, l'autre ville-candidate, auront un dernier grand oral durant lequel chacun pourra donner des précisions sur sa candidature.

"Ce Village est une étude à long terme que la Ville de Paris a faite pour le développement de cette partie de sa ville", a ajouté Patrick Baumann qui, la semaine dernière, avait jugé "hallucinantes" les installations visitées à Los Angeles, l'adversaire de Paris, concluant sa visite sur des commentaires tout aussi dithyrambiques.

Mais M. Baumann est resté dans son rôle de président de la commission d'évaluation, neutre et refusant de présenter UCLA comme "l'arme fatale de LA 2024", comme l'espérait un journaliste local.

Like this: