Published: Dim, Mai 28, 2017
Économie | By Estienne Trouve

Colombey-les-Deux-Eglises : La tombe du général de Gaulle vandalisée

Colombey-les-Deux-Eglises : La tombe du général de Gaulle vandalisée

L'un d'entre eux serait monté sur la tombe du fondateur de la Ve République et aurait poussé la croix qui aurait fini par céder. "Mais le socle de la tombe est resté intact", a indiqué de son côté à l'AFP le procureur de Chaumont, Frédéric Nahon. Il précise que l'auteur des faits, âgé d'une trentaine d'années, n'a pas commis d'autres dégradations avant de quitter le cimetière. L'information, relayée par plusieurs médias ce samedi soir, a été confirmée par la mairie et la gendarmerie.

Il n'avait pas le visage dissimulé et aurait agi seul. À 20 heures, les gendarmes étaient encore sur place pour procéder aux constatations et vérifications. Il est toujours recherché par la brigade de recherche de Chaumont et la communauté de brigades de Bologne qui ont été saisies de l'enquête.

More news: Trump arrive à Rome pour voir le pape, sa première étape européenne
More news: Griezmann doit-il signer à Manchester United ?
More news: Deux autres personnes arrêtées — Attentat de Manchester

"Honte à ceux qui, en profanant la tombe du général de Gaulle, insultent la France et ses valeurs", a écrit Nicolas Sarkozy. Cet incident a eu lieu un 27 mai, Journée nationale de la Résistance instaurée en 2014 par l'Assemblée nationale. Rappelons que le cimetière de Colombey-les-deux-Eglises en Haute-Marne est un endroit symbolique car abritant la tombe du Général De Gaulle et la Croix de Lorraine. Même son de cloche pour le président de la région Hauts-de-France Xavier Bertrand, pour son homologue d'Ile-de-France Valérie Pécresse mais aussi chez le premier ministre Edouard Philippe ou encore encore le ministre Gérald Darmanin. Et c'est à sa demande qu'il y a été enterré en 1970.

Like this: