Published: Mer, Mai 31, 2017
Culture | By Renaud Astier

Christophe Castaner "choqué" par le canular de Cyril Hanouna


L'animateur se retrouve dans la tourmente depuis un canular jugé homophobe jeudi dernier sur C 8. "Le jeune homme a été contraint de quitter le domicile familial", a-t-il dit avant de préciser qu'il se trouvait désormais "en sécurité" chez des proches. Le soir de l'émission et durant de longues minutes, Cyril Hanouna avait imité un homosexuel après avoir posté une fausse annonce: "Bonjour, je me présente, Jean-José, 1,85m, très sportif et super bien monté, indique l'annonce". Mercredi soir, le CSA avait reçu au total 32 500 signalements de téléspectateurs indignés, presque autant que sur l'ensemble de l'année 2016 (37 300). Pas suffisant pour endiguer le phénomène, puisque les critiques et les plaintes se sont multipliées. Face à l'ampleur de la polémique, Cyril Hanouna reconnaît avoir "déconné". Le CSA vient de communiquer le nombre de plaintes reçues par ses services: plus de 20 000, un record absolu pour un seul programme.

Après l'intervention d'un représentant de l'association Stop Homophobie, évoquant la situation des personnes LGBT en Tchétchénie, l'animateur promet qu'il ne fera plus de blagues visant les personnes homosexuelles: "Tant qu'il se passe des choses graves dans le monde comme ça, il faut arrêter les blagues homosexuelles (sic)". Sur une liste de près de 70 annonceurs, plus de 50 ont annoncé leur intention de ne plus diffuser de publicité pendant le créneau horaire de l'émission de Cyril Hanouna. C'est notamment le cas de Décathlon, Flunch, PSA.

Finalement, l'animateur se fend d'une tribune publiée sur le site de Libération, mardi 23 mai.

More news: Trump arrive à Bethléem et s'entretient avec Abbas — Palestine
More news: 2 nouvelles arrestations, 11 personnes en gardes à vue — Manchester
More news: " "Comprendre la polémique autour du festival " afroféministe militant " Nyansapo

"Si ce canular n'a pas fait rire chacun avec tous et au contraire est apparu comme pouvant accentuer l'homophobie alors, c'est qu'au final, ce sketch n'avait pas lieu d'être ". Ce sketch est allé trop loin.

"Pour racheter sa faute, l'animateur a promis de lutter contre " l'insupportable exclusion " et se " rapprocher des associations, pour que ces derniers jours nous servent à toutes et tous pour avancer".

Like this: