Published: Mar, Avril 11, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

Samsung Electronics : anticipe son meilleur bénéfice trimestriel en trois ans

Samsung Electronics : anticipe son meilleur bénéfice trimestriel en trois ans

L'agence fédérale pour la réglementation technique et de métrologie (Росстандарт) vérifie les informations sur les risques d'explosion de la batterie phare des smartphones Samsung Galaxy Note 7.

Samsung publiera les résultats détaillés pour le premier trimestre de son exercice fiscal à la fin avril. Samsung Electronics avait été forcé en octobre d'arrêter la production du Note 7 après que plusieurs appareils eurent explosé ou pris feu. "On s'attend à ce qu'au deuxième trimestre, le bénéfice opérationnel de Samsung atteigne le montant record de 12.000 wons", a-t-il poursuivi.

Une annonce qui intervient alors que s'ouvre aujourd'hui à Séoul le procès du patron de Samsung, Jay Y. Lee, soupçonné d'avoir versé des pots de vins à l'ancienne présidente de Corée du Sud pour recevoir son soutien et renforcer son emprise sur Samsung. Le sud-coréen anticipe en effet un bénéfice d'exploitation de 9,900 milliards de wons, soit 8,21 milliards d'euros (+48,2% sur un an).

More news: Sondage présidentielle: Fillon et Mélenchon réduisent l'écart avec Macron et Le Pen
More news: Les Bleus de Noah en demi-finales — Coupe Davis
More news: La Russie monte au créneau, les alliés de Washington satisfaits — Frappes américaines

Ces 9900 milliards de wons de gains permettent à Samsung Electronics de signer son meilleur trimestre depuis plus de trois ans.

Il semble que les travaux sur le nouveau smartphone ont commencé avant la date prévue de six mois, en raison du processus de contrôle qualité renforcé, qui a suivi le fiasco du Galaxy Note 7 l'année dernière. Les analystes s'attendent surtout à ce que le groupe continue de profiter tout au long de l'année de la forte demande mondiale en puces mémoire.

Si le groupe n'a pas encore détaillé ses résultats, les analystes, qui avaient anticipé des chiffres légèrement inférieurs à ceux présentés, estiment désormais que le pôle produisant notamment des mémoires flash NAND et DRAM assure, à lui, seul plus de 60% des profits de la société.

Like this: