Published: Dim, Avril 16, 2017
Science | By Sylvain Tremaux

Apple se lance dans la course — Voiture autonome

Apple se lance dans la course — Voiture autonome

Certains sont déçus d'apprendre qu'Apple a choisi d'utiliser des voitures et non pas les concept-cars qui fleurissaient sur la toile pour les véhicules de la marque à la pomme... Une trentaine d'entreprises ont en fait obtenu ce feu vert qui leur permet de tester des voitures sans chauffeur sur les routes de Californie. La société n'est pas la seule à avoir ce privilège puisque General Motors, Ford, BMW, Volkswagen, Tesla, Honda, Nissan, Mercedes-Benz ou encore Google ont déjà eu cette autorisation.

Désormais, Apple travaille donc bel et bien sur une voiture autonome, et Tim Cook aura du mal à le nier lors de sa prochaine interview! En fin d'année dernière, l'entreprise envoyait une lettre à la National Highway Traffic Safety Administration, qui est en charge de la sécurité routière aux États-Unis, pour lui faire part de ses avancées en matière de développement de systèmes automatisés de conduite.

Avec le permis délivré par le Department of Motor Vehicles pour trois véhicules utilitaires Lexus RX540h, Apple va pouvoir enfin confronter ses IA à la réalité et voir ce dont elles sont capables dans un flux de circulation, en conditions réelles. Du 21 au 23.

More news: Un camp de concentration pour homos en Tchétchénie ?
More news: Un diplomate chinois à Séoul pour discuter du nucléaire nord-coréen
More news: Marine Le Pen vivement critiquée pour ses propos sur le Vel d'Hiv

Après l'électronique grand public (CES de Las Vegas) et la téléphonie mobile (Mobile World Congress de Barcelone), c'est au tour de la photo numérique de tenir salon en ce début d'année.

Soyez le premier à réagir!

Like this: