Published: Jeu, Décembre 29, 2016
France | By Rebecca Lemoine

Nouvelle baisse en novembre — Chômage

Nouvelle baisse en novembre — Chômage

En outre, les personnes en catégorie A (sans aucune activité) ont diminué de 31.800 par rapport à octobre (-0,9%).

En Auvergne-Rhône-Alpes, ce nombre baisse de 3,3 % sur trois mois (-1,4 % sur un mois et -3,5 % sur un an).

Désormais, le nombre de demandeurs d'emploi e catégorie A, c'est-à-dire sans aucune activité, s'établit à 3 447 000.

Mais les demandeurs d'emplois de l'ensemble des catégories, B et C comprises, augmentent de 20.000 personnes, pour revenir au même niveau qu'en décembre 2015. "L'Allemagne ou la Grande-Bretagne affichent des taux de chômage très bas, mais ceux-ci dissimulent de l'emploi précaire et une forte paupérisation des salariés". Comme les 52 200 emplois créés au troisième trimestre, selon l'Insee: c'est le sixième trimestre consécutif de hausse pour cet indicateur. Ce qui signifie que oui, le chômage baisse, mais au prix d'une précarité grandissante. Ce chiffre diminue de 1% sur le dernier mois et de 6,2% sur la dernière année. Au Medef d'applaudir, jugeant que cette tendance "vient rappeler que le chômage de masse n'est pas une fatalité et que la politique créant un climat fiscal et réglementaire favorable aux entreprises est la seule solution efficace pour y remédier". Autres facteurs plus conjoncturels: le volume des emplois aidés (emplois d'avenir, etc.) se situe à un plus haut, et le plan de 500.000 formations supplémentaires de l'exécutif monte en charge.

More news: Une fillette décède après la chute d'une télévision — Gard
More news: Mexique : 6 têtes humaines découvertes, 16 personnes tuées à Noël
More news: Chelsea- Mercato : Le départ d'Oscar à Shanghai EPOP officialisé !

Trois mois de baisse, ce n'était pas arrivé depuis le début du quinquennat de François Hollande et même depuis 2008. Et, depuis le début de l'année, 105 800 chômeurs sans activité ont retrouvé un emploi. Entre février et octobre 2016, 75.700 d'entre eux ont quitté les listes de Pôle Emploi. Alors, l'inversion de la courbe du chômage dont se félicitent François Hollande et Myriam El Khomri est-elle un écran de fumée? C'est même le contraire. D'ailleurs, l'opposition se fait un plaisir à lui rappeler que le nombre de formations et de chômeurs en catégories B et C augmentent.

Mais François Hollande a aussi subi le contre-coup de la crise économique de 2008 et de sa gestion par Nicolas Sarkozy et François Fillon.

La catégorie D, qui compte les chômeurs en formation (324'000), est néanmoins stable depuis trois mois, fait valoir le ministère du Travail, les entrées en formation s'équilibrant avec les sorties.

Like this: